Vendredi 14 Décembre

DOCUMENTATION

 

PHOTOGRAPHIES DU 18e CONGRÈS NATIONAL DE CARDIOLOGIE DU SPORT : CŒUR ET SPORT

Les 24 et 25 mai 2018, le congrès Cœur et Sport s'est déroulé à Avignon, pour une session ensoleillée mais néanmoins studieuse. Voici les photographies de notre congrès !

 

Réadaptation

PARTICULARITÉS DE LA RÉADAPTATION CARDIAQUE DU SPORTIF

16e CONGRÈS NATIONAL DE CARDIOLOGIE DU SPORT - 4 juin 2016 - Lille - Dr B. PAVY.
PARTAGER SUR    
 
3 cas clinique : 

Un géologue de 77 ans
Angor instable sur lésions tritronculaires
Choix du patient : 1 stent actif sur CD
Suivi par tests d’effort depuis 30 ans
S’est mis à la course à pied à l’âge de 47 ans (contrôler la maladie)
Court dans la majorité des villes d’US et Canada et dans 16 pays
Il a estimé avoir couru plus de 43 000 km
Programme « sur mesure »
2 séances par semaine sur plus d’un an
Tapis roulant de 5,5 à 8km/h (double produit entre 21 et 23 000)

Un officier de police de 39 ans
Dyspnée inhabituelle au cours d’un match de football, puis angor d’effort
Multitronculaire revascularisé par PAC ; réadaptation à J7
Objectifs : reprise du travail (8-10 METs) football (10 METs) hockey sur glace (8METs)
2 séances d’endurance puis
J15 :16 séances d’interval training (TA max 15/7 et FC 80 à 140/mn)
Reprise du travail et du hockey (compétition à 6 semaines)

Un pompier professionnel de 40 ans
Mort subite au décours d’un match de racquet-ball
FV idiopathique réduite par défibrillation, puis implantation d’un défibrillateur
Programme de réad cardiaque de haute intensité
18 séances sans complication
Double produit à 32460 (sous le seuil de 36000)
Il atteint une capacité maximale de 17 METs
(12-METs requis)

> Lire le topo (PDF)