Jeudi 21 Septembre

Sport spécifique > Natation

L’ APNÉE UNE DISCIPLINE MÉCONNUE

Dr. Jean BOUTONNAT. Journée trimestrielles du Club Mont Blanc, le 13 décembre 2016. Mise à jour mars 2017.
PARTAGER SUR    
 
QUIZ

• L’immersion mobilise d’importants volumes sanguins
• L’hyperventilation permet d’augmenter la durée de l’apnée mais présente un risque anoxique accru lors de
plongées profondes
• Il existe des règles pour la pratique de l’hyperventilation permettant de limiter les dangers
• La bradycardie d’immersion est importante
• Les contraintes physiologiques sont sensiblement les mêmes entre l’apnée dynamique, statique et lors de
plongée profonde en apnée
• Dès la sortie de l’eau et l’arrêt de l’apnée la saturation en oxygène de l’hémoglobine reprend une valeur
normale
• La plongée profonde nécessite une préparation mentale supplémentaire par rapport à l’apnée statique ou
dynamique en bassin
• L’hypercapnie est génératrice des accidents lors des retours en surface après une plongée profonde

SOMMAIRE

LES DIFFÉRENTES PRATIQUES DE L’APNÉE
- APNÉE STATIQUE
- APNÉE DYNAMIQUE
APNÉE ET PROFONDEUR
CONCLUSIONS

CERTIFICAT MÉDICAL DE NON CONTRE INDICATION
LA SECURITE ET LE SAUVETAGE
PERTE DE CONTROL MOTEUR
BIBLIOGRAPHIE


> Voir le topo complet (PDF)